Regards indiscrets

Pour une vie numérique respectueuse de soi et des autres

Lorsque nous réfléchissons à sécuriser nos données, nous pensons aux dangers qui viennent d’internet, de différentes manières, mais pas aux personnes présentes physiquement à proximité de votre ordinateur. Voici deux conseils pour vous prémunir des regards indiscrets.

Post-it et compagnie

N’écrivez jamais aucun renseignement sensible sur vos post-it, bloc-notes, etc … Cela concerne :

  • Identifiants : Nom d’utilisateur et mot de passe (à stocker de préférence dans un coffre-fort de mots de passe)
  • URL et IP serveurs confidentielles (clouds privés, backoffice, etc …)
  • Numéros de comptes bancaires
  • Numéros de sécurité sociale
  • Etc…

Ces papiers sur lesquels sont écrits des informations sensibles peuvent être perdus, lus, recopiés, photocopiés, volés sans qu’il soit nécessaire d’accéder à votre ordinateur.

Dans les lieux publics, il y a des yeux qui traînent

Lorsque vous êtes dans un lieu public (café, restaurant, aéroport, avion, gare, train, banc public, etc …), les personnes assises directement à côté de vous peuvent sans difficulté ou presque, voir, et lire ce que vous lisez ou écrivez, ou visionnez (surtout depuis la démocratisation des dalles d’écran IPS et leur très grand angle de vision et leur excellente luminosité) … Cela constitue une atteinte à votre vie privée, et peut même être dangereux car certaines informations sensibles peuvent être, dans ce cas, « notées ». Il existe une parade efficace à ce risque, c’est le « filtre de confidentialité ». Il s’agit d’un film rigide et fin, que vous fixez à votre écran, mais qui est parfaitement amovible. Il permet de réduire de manière drastique l’angle de vision de votre écran. Ainsi, votre voisin indiscret ne verra plus rien. Seule la personne qui sera parfaitement en face de l’écran verra ce qui est affiché sur l’écran … donc « vous ».

Crédit Photo : https://pro-du-bureau.fr/filtre-de-confidentialite/

Principe :

Le filtre est composé dans son épaisseur de centaines de micro-volets ou micro-persiennes disposés verticalement et perpendiculaires à l’écran. Ces micro-volets en résine sont emprisonnés entre deux feuilles de polycarbonate. L’écartement et la hauteur de ces volets déterminent l’angle de vision disponible, en général de 30° de chaque côté pour un ordinateur. Au-delà de cet angle, la lumière est bloquée par les micro-volets et l’écran apparaît noir. L’épaisseur du volet ainsi que la qualité du polycarbonate déterminent la transmission lumineuse du filtre. Les micro-volets sont placés légèrement en biais par rapport à la verticale pour ne pas provoquer d’interférence visuelle avec la matrice de l’écran LCD.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Filtre_de_confidentialit%C3%A9

Ces filtres sous réserve d’être de bonne facture (comme les filtres de confidentialité de la marque « 3M »), sont généralement assez chers, en fonction notamment de la taille de votre écran d’ordinateur portable. N’hésitez donc pas à vous tourner vers le marché de l’occasion (Le Bon Coin, etc …). Il est possible d’en trouver facilement sur le bon coin, parfois même neufs et jamais sortis ou presque de leur emballage.