Avec Linux, tout est transparent

Pour une vie numérique respectueuse de soi et des autres

Temps de lecture : < 1 minute

La totale transparence de Linux est un de ses pilier et constitue une énorme différence technique et éthique par rapport à Windows ou OSX.

Quelles sont les conséquences de cette transparence, dûe à son status de logiciel open-source ?

Avec un système Linux, « transparence » signifie que :

  • Toutes, absolument toutes … les parties les plus superflues, comme les parties les plus vitales du système peuvent être inspectées, modifiées, corrigées, désactivées, supprimées, y compris le noyau (cœur du système)
  • La liste détaillée de chaque éléments du système ayant été mis à jour peut être consultée à tout moment (mises à jours passées, et mises à jour à venir)

Naturellement, à moins d’avoir les compétences requises modifier les éléments du système, vous ne ferez certainement rien de ce qui est mis en avant ci-dessus ; mais cela fera obligatoirement la différence dans votre tête (différence éthique) : Vous savez que vous avez entre les mains un système qui ne vous cache rien (Car il est à la vue de tous, et surtout d’une communauté incorruptible, fidèle à ses principe et ce depuis toujours). Linux, il faut bien le comprendre, ne vous espionne pas car il n’a aucune raison de le faire, et notamment car il n’est pas bâti sur un système visant à faire un quelconque profit.

Pour en revenir à Windows et OSX, il faut bien comprendre que tout système fermé peut potentiellement vous espionner … et pour espionner, il faut soi même se cacher et être le plus opaque possible (ce qui laisse planer un réel doute et constitue un risque permanent).

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire

7  +  2  =